Promouvoir les Antipaludéens naturels

AG 2017 au valeurs du rugby

Le paludisme (malaria) tue plus, aujourd’hui, que n’importe quelle autre maladie.

Chaque année le paludisme frappe 300 millions de personnes. Il sévit dans la plupart des régions tropicales et menace 40% de la population mondiale. Or ce sont des populations bien souvent affaiblis par des situations économiques et précaires.
L’accès aux traitements conventionnel est alors réduit. Pourtant il existe des solutions alternatives. Certaines plantes, que chacun peut cultiver et utiliser (sous forme de tisanes notamment), permettent de lutter contre le paludisme. Ainsi l’artemisia annua est utilisée pour lutter contre le paludisme depuis des centaines d’années en chine.

 

C’est dans le but de promouvoir l'Artémisia annua et autres antipaludéens naturels que ACP (Artemisia Contre le Paludisme) a été créé. 

ACP a pour objet de :

      Faire connaître et diffuser artermisia annua en matière de lutte contre le paludisme (malaria) ainsi que les autres        antipaludéens naturels.

      Permettre la culture dans les zones à risque par la fourniture de :

 

 1)  Initier ou aider à des actions de recherche pour améliorer l’efficacité d’artermisia annua
 2)  Favoriser par tous les moyens légaux à notre disposition la circulation de cette plante.
 3)  Favoriser l’accès d’autres méthodes de lutte notamment l’accès à des moustiquaires.